Icones et Prières

Marie Madeleine au matin de Pâques

Marie Madeleine au matin de Pâques
Marie Madeleine au matin de Pâques

NOLI ME TANGERE…NE ME TOUCHE PAS
Au matin de Pâques, Marie de Magdala, la pécheresse repentie et pardonnée, pleure son Seigneur disparu du tombeau. Enfin, elle le reconnaît, ressuscité, près d’elle. Elle s’exclame ‘Rabbouni’ c’est à dire ‘Maître’.
Mais Il lui dit’ Ne me touche pas, va vers mes frères et dis leur : Je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu’
L’attitude de Jésus, qui esquisse un geste paisible de dissuasion, contraste avec celle de Marie de Magdala, prosternée. La chevelure blonde et libre, le vêtement ample d’un drapé flou de style gothique accentue encore ce contraste. C’est le style de l’école des icônes crétoise.
Seule la foi permet à l’homme de reconnaître et d’accueillir le Christ présent au cœur de la vie de chacun.

Next Post

Previous Post

© 2020 Icones et Prières

Michel BUYSE