Icones et Prières

Le Baptême du Christ

Au moment où Il remontait de l’eau, il vit les cieux se déchirer et l’Esprit, comme une colombe, descendre sur Lui. Et des cieux vint une voix : Tu es mon fils bien-aimé, tu as toute ma faveur

Mc 1/10-11
La Baptème du Christ
La Baptème du Christ

Le Christ, au milieu du Jourdain, reçoit le baptême de Jean Baptiste. Celui-ci, dans son empressement pour accueillir le Sauveur, perd une sandale.
Plus bas, la hache posée au pied de l’arbre, illustre ces paroles :

Déjà la cognée se trouve à la racine des arbres ; tout arbre qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu

Mt 3,10

A droite, les anges, les mains recouvertes en signe de vénération, sont les témoins de l’événement. Le fleuve est personnifié sous les traits d’un vieillard tenant une urne renversée

La mer le voit et s’enfuit, le Jourdain retourne en arrière

Ps 114

Les eaux s’élargissent et semblent vouloir se répandre sur toute la terre. Le Christ propose un baptême de conversion à toute l’humanité. L’événement célèbre aussi la gloire de la Trinité qui se manifeste par le Père indiqué par le demi-cercle d’or duquel jaillissent les rayons, par la présence de l’Esprit sous forme de la colombe et par le Fils, venu auprès des hommes pour proposer un baptême nouveau non plus dans l’eau mais dans l’Esprit. La nudité, le corps déhanché en position de confiance, sont autant de signes de l’humilité du Christ qui s’anéantit lui-même, prenant la condition d’esclave et devenant semblable aux hommes.

Next Post

Previous Post

© 2020 Icones et Prières

Michel BUYSE